Ags34
- 325 v. -

Groupe Profina: Un plan d'approche divisé en deux phases !

Le cabinet Profina fut lancé en 1994. La société fait de la recherche et propose diverses stratégies de défiscalisation pour le compte des contribuables français. Les solutions apportées ont comme but principal la création de rendement stable et durable dans le long terme.

Groupe Profina, l’expert en Loi Girardin

La société est reconnue pour être un expert incontesté quand il s’agit de planifier un investissement en outre-mer. Son approche se construit en deux temps. Durant la première phase, le groupe profina se lancera dans la production et la vente de solutions liées à l’investissement Girardin. L’étape suivante consistera tout simplement à gérer ces mêmes investissements. Cette deuxième étape est surtout caractérisée par la mise en place d’une série de contrôles. Elle est faite régulièrement, et ce pour assurer la pérennité des opérations en cours.

De manière générale, la loi Girardin est un outil de défiscalisation très atypique. C’est effectivement le seul régime permettant un taux de rendement aux environs des 18%. L’objectif du Girardin industriel est avant tout pour défiscaliser. Il autorise à l’investisseur d’économiser d’importantes sommes en échange de sa contribution dans le chantier économique d’un DOM-COM.

Pourquoi le Girardin ?

En effet, le dispositif Girardin incite un investisseur à injecter des fonds dans plusieurs secteurs productifs tels que l’immobilier ou le domaine social. En échange de sa contribution, il perçoit ainsi une réduction d’impôts qui peut fluctuer entre 110 à 118% des sommes investies.

Le Girardin fut implémenté en 2003. Le dispositif représente une plateforme visant à soutenir l’investissement en outre-mer. Il vient compenser les diverses obstacles dont les DOM-TOM doivent en générale faire face. Parmi ces difficultés, nous évoquons principalement les problèmes liés à l’isolement géographique et à l’insularité. Ces territoires rencontrent également des difficultés économiques telle qu’un taux de chômage assez impressionnant. Cela concerne particulièrement les jeunes. De par leur situation géographique, bon nombre d’entreprises DOM-TOM éprouvent de la difficulté à obtenir un prêt bancaire. Parmi d’autres problèmes, on peut aussi inclure la pénurie de logements. Dernièrement, ces DOM-TOM ont aussi connu une croissance démographique très poussée. Cependant, ils n’ont pas pu suivre la cadence en ce qu’il s’agit d’accompagner cette croissance avec une amélioration du revenu moyen des ménages.

Actu Patrimoine

  1. 20 Juin 2019Quel est le processus au liechtenstein pour un compte bancaire ?159 v.
  2. 16 Juin 2019Hypothèques au Luxembourg169 v.
  3. 22 Déc. 2017Comment optimiser la succession du patrimoine ?941 v.